Votre partenaire formation pour réussir votre mandat d’élu CSE

Organisme de formation CSE Actualités CSE Fonctionnement & législation du CSE Budget ASC CSE : Comment le répartir de manière optimale ?

Budget ASC du CSE : Comment le répartir de manière optimale ?

Après le budget de fonctionnement du CSE, il y a un autre budget pour le comité social et économique de votre entreprise. En effet le budget des activités sociales et culturelles (ASC) n’est pas qu’une simple ligne budgétaire dans les comptes du CSE. Il est important de bien le prendre en compte pour la bonne gestion du CSE.

Le budget ASC est géré par les membres élus du CSE. Il est utilisé pour organiser des actions sociales et culturelles en entreprise pour améliorer la vie et le pouvoir d’achat des employés.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, nous vous conseillons de lire notre guide sur le budget du CSE et son utilisation. Cela vous aidera à former les élus de votre CSE sur leurs rôles et missions. Ensuite, vous pourrez lire ce guide qui contient toutes les informations pour gérer et optimiser le budget ASC. Si vous êtes salarié, notre objectif est de vous expliquer comment ce budget rendra votre environnement de travail plus solidaire et bienveillant.

Sommaire : 

gestion budget asc du cse

Qu’est-ce que le budget ASC du CSE ?

Le budget des activités sociales et culturelles est une ressource primordiale pour le bon fonctionnement du CSE. Ce budget est versé par l’employeur dans l’objectif d’aider à créer des événements spéciaux qui améliorent le bien-être des employés. Le montant de ce budget dépend généralement de la masse salariale brute de l’entreprise et de ses bénéfices.

Le comité social et économique peut organiser des sorties en groupe avec ce budget. Ces sorties peuvent être des activités en montagne comme le ski ou la randonnée, ou des activités nautiques à la plage. Mais cela peut également aller jusqu’à des vacances subventionnées.

Le budget ASC permet aux membres élus du CSE d’être autonomes. Ils peuvent proposer des activités et des cadeaux pour renforcer la cohésion en entreprise. Il est important pour les salariés de choisir des représentants du personnel motivés et avec de bonnes idées. Cette décision aura un impact sur les activités sociales proposées.

Une bonne gestion du budget ASC est donc fondamentale pour le CSE. Cela assure une utilisation juste et efficace des fonds, ainsi que leur bon emploi au profit de tous les employés. Une bonne gestion peut transformer la vie en entreprise, renforcer l’esprit d’équipe et créer une atmosphère de travail positive.

Quelles activités sociales et culturelles peuvent être mises en place par le CSE ?

Contrairement à une prime de participation, les œuvres sociales et culturelles améliorent la convivialité au travail et offrent une expérience enrichissante pour les employés. En tant que dirigeant d’entreprise, c’est un moyen différent pour vous de remercier et récompenser vos salariés.

Il existe une forte diversité des œuvres sociales et culturelles, ce qui constitue leur principal atout. Elles permettent à l’employeur d’apporter des réponses personnalisées aux besoins et aux envies des salariés.

Prenons par exemple une entreprise dans la tech, où les salariés sont constamment dans des bureaux et bougent très peu. Afin de veiller sur leur santé, l’employeur peut financer des activités physiques avec le budget ASC. Vous pouvez organiser des tournois de foot, des séances de yoga en plein air ou des défis de course à pied. Cela va permettre de faire bouger vos salariés et de renforcer le lien social au sein de l’entreprise.

Pour les plus intellectuels, vous pouvez les intéresser avec des sorties culturelles. Par exemple, des visites au Musée du Louvre, des sorties au théâtre ou des ateliers de peinture. Ces activités enrichissent l’esprit et renforcent les liens entre les membres de l’équipe, ce qui aide à intégrer les nouveaux collaborateurs.

Bien sûr, les solutions que nous proposons nécessitent une bonne connaissance des envies des salariés. Soyez transparents et faites des sondages pour comprendre les attentes de tous les collaborateurs avant de planifier des activités. Vous pourriez être agréablement surpris par les idées inspirantes que vous pourriez en tirer.

Si vous n’avez pas d’idées, les cartes cadeaux, les chèques-cadeaux et les subventions de vacances sont de bonnes façons de récompenser les employés. Vous pouvez donner des paniers cadeaux, des cartes cadeaux pour plusieurs magasins ou des chèques vacances pour des séjours en centres de vacances. Vous pouvez également offrir des billets pour des parcs d’attractions.

Utilisez les subventions ou les chèques-cadeaux pour dépenser le reste de votre budget ASC lorsque vous ne pouvez plus financer d’activités. C’est une bonne manière d’optimiser la gestion de votre budget ASC.

Les ASC attrayantes créent un bon environnement de travail. Les employés se sentent valorisés et reconnus. Les œuvres sociales et culturelles améliorent également la réputation de l’entreprise. C’est un atout pour vous distinguer d’entreprise concurrente et ainsi recruter des nouveaux talents ou diminuer le turnover.

 
formation budget cse

Comment utiliser intelligemment son budget ASC ?

Comme mentionné précédemment, les CSE peuvent financer de nombreuses activités pour dynamiser la vie en entreprise. Cependant, il est important de vous préciser que certaines activités définies par l’URSSAF permettent de bénéficier d’exonérations.

Retrouvez la liste des ASC soumises à la cotisation directement sur le site de l’URSSAF.

Bon à savoir :

  • Les prestations en espèces ou en nature liées aux œuvres sociales et culturelles du comité social et économique sont exemptées de cotisations et contributions sociales.
  • Certaines exonérations s’appuient sur des dispositions légales ou réglementaires, tandis que d’autres sont établies par la jurisprudence. 
  • Les avantages visant à améliorer la qualité de vie des salariés peuvent également être exonérés, sous certaines conditions. Cependant, les compléments de salaire et les sommes automatiquement attribuées aux salariés ne bénéficient pas de ces exonérations.

Une astuce pour optimiser le budget de votre CSE, est également d’exploiter intelligemment le budget de fonctionnement (AEP). Le budget AEP de fonctionnement est très souvent sous-utilisé. En effet, une fois que les formations des représentants du personnel sont effectuées, et les expertises et consultations obligatoires financées, il est possible transférer une partie de son budget de fonctionnement vers le budget des activités sociales et culturelles (ASC). Il est important de bien gérer les comptes du CSE et le rapport annuel d’activités pour effectuer ce genre de transfert.

Certains CSE prêtent donc ces fonds de fonctionnement non utilisés aux ASC, avec intérêt. Selon l’article L.2315-61 du Code du travail, ce transfert doit être décidé par délibération. Le décret du 29 décembre 2017 limite le transfert annuel à 10% du reliquat. Le CSE peut également donner jusqu’à 10% de l’excédent du budget des ASC à des associations.

Découvrez notre formation trésorier du CSE spécialement conçue pour maîtriser la gestion des budgets ASC et AEP

En résumé, les dépenses impulsives et sans évaluation de leur impact sont une mauvaise utilisation du budget des ASC. Une bonne gestion assure l’équilibre entre les ASC, respecte le budget et répond aux besoins des salariés.

À retenir : préconisations pour optimiser le budget ASC du CSE :

Pour bien utiliser le budget ASC du comité social et économique, il est important de suivre ces recommandations générales :

  • Identifier les activités qui ont le plus d’impact sur le bien-être des salariés et allouer le budget en conséquence.
  • Négocier des partenariats avec des prestataires locaux pour obtenir des avantages spéciaux et maximiser la valeur des dépenses.
  • Impliquer les salariés dans le processus de planification en recueillant leurs idées et préférences pour des activités plus appréciées.
  • Valoriser les talents internes en organisant des activités animées par des salariés passionnés.
  • Encourager le bénévolat des salariés pour réduire les coûts d’organisation.
  • Favoriser les activités à fort impact collectif pour renforcer la cohésion d’équipe.
  • Assurer un suivi budgétaire régulier pour ajuster le budget en cas de besoin.
  • Il est également important de bien prendre en compte les frais de déplacement que peuvent engendrer les activités proposées.

 

Le CSE peut proposer des activités sociales et culturelles importantes en suivant ces conseils. Cela permettra d’améliorer le bien-être des employés et d’encourager un environnement de travail solidaire et épanouissant.

==> Découvrez également notre guide du trésorier du CSE !